La médiation animale

Publié par sophiemacfarlane le

« Les yeux d’un animal ont le pouvoir de parler un langage extraordinaire »

Martin Buber

La médiation animale est une rencontre entre un patient et un animal à des fins thérapeutiques. La médiation animale est présente à la fois dans les milieux médicaux, mais également dans des centres pénitenciers. L’objectif est de fluidifier la communication entre le patient et le médecin, ou l’éducateur. L’animal permet de travailler sur ses angoisses, sa colère, la patience, etc. Grâce à lui, le patient va pouvoir travailler plusieurs leviers de la communication, notamment sa communication verbale et non-verbale. 

Quels sont les bienfaits majeurs des animaux sur l’Homme :

L’Homme et l’animal ont toujours eu une relation corrélée, tout d’abord par la chasse, puis apprivoisée et utilisée pour le travail, et enfin domestiquée. Les animaux sont humanisés et sont devenus des membres de la famille à part entière. Cela a conduit à l’amélioration des produits pour animaux et leur bien-être en général. Par exemple, Me Isabelle Gharbi-Terrin, avocate pénaliste au barreau de Marseille, se consacre quasi exclusivement à la défense de la cause animale

photo of man hugging tan dog

Au fil du temps, nous nous sommes aperçus des bien faits des animaux sur l’organisme: notamment, la baisse du rythme cardiaque. Les personnes qui vivent aux contacts des animaux ont une meilleure santé globale. La présence d’un chien sécrète des ocytocines, hormones de l’attachement et du bonheur. Lorsqu’on se trouve en présence d’animaux, on va avoir tendance à utiliser l’ensemble de nos sens, on parle de communication multi-sensorielle.

Dans quels cadres utilisent t-on cette méthode:

La médiation animale s’utilise dans divers milieux tels que les centres pénitenciers, les maisons de retraite, les hôpitaux, hôpitaux psychiatriques, les écoles, etc.  

Dans le milieu médical, elle peut intervenir lorsque le médecin est limité sur le plan thérapeutique

  • Soit à cause des effets secondaires
  • Soit dosage maximal atteint 

Ainsi, rajouté, l’animal dans les soins permet d’éviter d’augmenter les doses thérapeutiques.

Elle permet également de :

  • Rompre l’isolement
  • Apporter un sentiment d’apaisement 
  • Ramener de la nature dans un milieu clos
  • Travailler la motricité
  • Passer de soigné à soignant, et ainsi créer un sentiment d’utilité
  • Rompre le quotidien monotone

Un peu d’histoire…

À l’origine, le terme employé est « zoothérapie ». Les premiers programmes ont été enregistrés au 9ème siècle en Belgique, dans la ville de Gheel. La garde d’oiseaux a été confiée à certains malades afin qu’ils regagnent confiance en eux. Puis on a pu découvrir d’autres cas apparaître en Angleterre, en Allemagne pour soigner les personnes épileptiques par exemple. Ce n’est qu’en 1919 que la zoothérapie apparaît aux Etats-Unis ; certains hôpitaux psychiatriques ont ouvert leurs portes aux chiens. 

En France, le vétérinaire Condoret, présente la méthode IAMP (Intervention Animale Modulée Précoce) en 1978. Celle-ci avait comme objectif d’aider les enfants de maternelle souffrant de problème de communication à les stimuler via une aide animale.  Cette méthode les rassurait et montrait que cela pouvait aboutir à un développement plus rapide de la communication verbale et à des échanges plus fluides avec autrui. 

Bien que cette pratique existe depuis des décennies ce n’est qu’en 2020, que cette pratique a eu une représentativité au niveau de l’Etat, et donc une légitimité. En effet, en janvier 2020, la Fédération Française des Professionnels de la Relation d’Aide par la Médiation Animale (FFPRAMA) est née. 

Attention toute fois à ne pas instrumentaliser l’animal uniquement pour le bien être des patients. La médiation doit être encadrée et faite par des professionnels qui connaissent l’animal, qui savent quand celui-ci a besoin de repos, quand il a envie d’être caressé ou non. Lorsqu’un animal est amené dans un lieu clos qu’il ne connaît pas, cela peut être très stressant pour lui. La médiation doit avant tout se faire dans le respect de l’animal et rester un plaisir pour celui-ci.

Voici quelques vidéos à propos de la médiation animale :

La médiation animale dans les centres pénitenciers


1 commentaire

La musicothérapie, un moyen thérapeutique efficace - Meliora · 30 décembre 2021 à 15h24

[…] La médiation animale […]

Laisser un commentaire

Avatar placeholder

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *