Les 4 accords toltèques, de bons outils pour améliorer notre communication

Publié par ilonanapoli le

Cet article est basé sur le livre « Les quatre accords toltèques » de Don Miguel Ruiz.

Voici donc ce que j’ai retenu de ces quatres accords toltèques et que j’aimerai te partager.

1) Que ta parole soit impeccable 

Tout d’abord « Impeccable », signifie « sans péché » en latin. C’est-à-dire, ne rien faire contre soi-même. 

Pour respecter ce premier accord, il ne faut pas que tu utilises ta parole contre toi, ce qui implique une bonne estime de toi. 

Parler est un don puissant car il peut inciter à des pensées, à des actes et à des opinions.

Une parole impeccable, est une parole que tu utilises pour la vérité et ton amour propre.

“votre parole est de la magie pure et son mauvais usage de la magie noire”

Don Miguel Ruiz.

2) N’en fais pas une affaire personnelle

Ce que dit autrui ne résulte que de ses croyances et des accords qu’il a passé avec lui-même. 

La peur pousse les personnes à être négatives alors que le bonheur engendre le positif.

Tu n’as donc pas à te sentir personnellement concerné par leur parole car elle est imbibée de leur vision du monde et non de la réalité.

En pensant ainsi, ce que les autres disent ne pourra plus te blesser car tu penseras à la peur ou au bonheur qu’ils ressentent plutôt qu’à ce qu’ils veulent te faire penser.

3)Ne fais pas de suppositions 

Le souci avec les suppositions est que l’ont croit ensuite qu’elles sont la vérité.

C’est une habitude ancrée en nous qui nous pousse à supposer car nous avons peur de demander des explications. C’est ainsi, que nous pouvons interpréter de travers certains propos.

Dans nos relations, cela peut entraîner beaucoup d’incompréhensions car nous souhaitons que l’autre devine nos envies et nos pensées … Celui-ci peut supposer certains de nos souhaits mais cela est risqué car s’il se trompe, notre réaction sera totalement inverse à celle à laquelle il s’attend.

La solution est de poser des questions pour une communication claire. Ainsi, nous n’avons plus besoin de supposer car nous connaissons déjà la vérité.

Ta parole devient alors impeccable et tu y verras plus clair.

4) Fais toujours de ton mieux

C’est cet accord qui nous donne l’énergie nécessaire pour appliquer les trois précédents.

Notre « mieux » est évolutif. Il ne sera jamais au même niveau selon les circonstances. Cependant, le sentiment que l’on obtient une fois qu’on l’a atteint reste le même, car notre objectif est accompli !

Tes deux autres options :

– Faire plus que ton mieux :  tu dépenses trop d’énergie et finis par t’épuiser au lieu d’être pleinement satisfait. 

– Faire moins que ton mieux : tu te sens coupable car tu te juges et tu n’es pas pleinement satisfait car tu sais que tu pourrais mieux faire.

En faisant de ton mieux tu pourras vivre ta vie sans te juger ou culpabiliser.  

Tu agiras car tu auras envie de faire de ton mieux et non pas en ressentant le devoir d’être le meilleur.

“C’est passer à l’action que d’exprimer qui vous êtes” 

Don Miguel Ruiz.

“Agir, mettre en pratique, voilà ce qui fait la différence” 

Ces quatres accords sont logiques et simples à comprendre mais difficiles à appliquer car tu rencontreras de nombreux obstacles.

Ce qui importe est d’agir pour soi et de manière bienveillante envers autrui.

Nos mauvaises habitudes : mal utiliser notre parole, faire une affaire personnelle de tout ce qui nous arrive et faire des suppositions vont se défaire au fur et à mesure. 

Afin de réfléchir à cela et de te détendre, je te laisse découvrir la tendance du Bathscaping avec Shana!

Tu peux retrouver cette illustration sur le site étoile et sens

2 commentaires

Napoli · 20 mars 2022 à 14h13

Bien rédigé et tellement vrai

    ilonanapoli · 20 mars 2022 à 14h15

    Merci beaucoup ! 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *